Infos utiles : les choses essentielles à faire si un bébé s’étouffe

Avoir un enfant change la vie des heureux parents à jamais. Un tout nouveau chapitre s’écrit, et la situation n’est pas toujours évidente. Cet article donne les infos utiles et les gestes à adopter face à un bébé qui s’étouffe.

Les types d’étouffements

Tout d’abord, il est nécessaire de distinguer qu’il existe deux sortes d’étouffements : l’étouffement partiel où l’enfant respire encore, tousse, pleure ou avale bizarrement et l’étouffement total. Dans ce dernier cas, la voie respiratoire est complètement obstruée, le bébé ne pleure pas, ne parle pas et surtout ne respire pas et devient rapidement bleu. Les réflexes à avoir varient en fonction de l’âge de l’enfant et selon que l’on est dans la première ou la seconde situation.

Les réflexes à avoir pour les nourrissons de moins de 1 an (-1 an) :

Cas numéro 1 : le bébé s’étouffe, mais respire encore

Ici, il ne faut surtout rien faire, car le mécanisme naturel d’évacuation est plus efficace que tout autre geste de secours. Attendre que l’objet obstruant sorte et réconforter bébé.

Cas numéro 2 : le bébé s’étouffe et ne respire pas, mais reste conscient

Dans ce second cas, il faut maintenir la tête de bébé avec deux doigts de part et d’autre de sa bouche et sur l’avant-bras. Sa tête doit être plus basse que le reste de son corps. Puis, effectuer 5 tapes fermes dans son dos, entre ses omoplates, avec le plat de la main. À titre indicatif, cette technique marche à 90 %. Si l’objet n’est pas encore sorti, il faut alterner avec 5 compressions thoraciques. Cette méthode consiste à retourner le nourrisson et à placer son dos sur l’avant-bras, exactement sur le sternum (os plat au milieu de la cage thoracique, alignée avec les mamelons) et jamais en dessous. Il faut maintenant effectuer 5 compressions avec deux doigts. Si le corps étranger n’est pas encore ressorti, alterner les deux méthodes.

Cas numéro 3 : le bébé ne respire pas et est inconscient

Dans ce cas précis, il faut déposer le nourrisson sur une surface plate et alerter sans tarder le service d’urgence. Puis, commencer la réanimation cardio-pulmonaire en alternant des séries de 30 compressions thoraciques au rythme de 2 par seconde, suivi de 2 insufflations par bouche-à-bouche.

Les réflexes à avoir pour les bébés de plus de 1 an (+1 an) :

Reproduisez les gestes cités précédemment si le bébé s’étouffe, mais respire encore. Toutefois, s’il s’étouffe et ne respire pas, mais reste conscient, coucher le bébé sur les jambes, sa tête toujours en bas et taper dans son dos. Si le corps étranger ne sort toujours pas, pour ce cas-ci comme pour le cas numéro 3 (le bébé ne respire pas et est inconscient), procéder à la méthode de Heimlich. Cette manœuvre vise à déloger l’objet solide qui obstrue la gorge, empêchant ainsi la personne de respirer. Attention, cette technique est totalement inefficace si l’air passe toujours. Pire, elle risque de mobiliser l’objet et de le rendre obstruant. Pour ce faire, le bébé doit être debout ou assis. Il faut alors se placer derrière lui et mettre un pied entre ses 2 pieds. Il suffit ensuite de comprimer ses poumons par le bas pour faire sortir l’objet coincé en mettant un poing fermé au-dessus du nombril et sous les côtes.